Patrick Loste

Alpnature
© Patrick Loste

Patrick Loste

Fondateur de Alpnature

Êtes-vous prêt pour une balade en montagne ? Patrick Loste vous vous emmène avec lui dans les
Voirons.
Au programme, observation de la faune, cueillette et compréhension des plantes sauvages.
Et n’oublions pas les gourmands, avec les ateliers cuisine et dégustation !
Lassez vos chaussures, direction le Mont Béné.

Cueillette avec Patrick Loste

Accompagner en montagne c’est agir en permanence. Je suis amené a observer, analyser, anticiper, décider, réaliser, participer, coopérer, vivre avec, m’adapter, soutenir, réconforter, donner confiance, être à l’écoute des autres et de moi-même.

Patrick Loste
Les Monts de Genève

Les Voirons

Un lieu

Nifflon d’en haut

Un plat

Bricks de tartiflette aux herbes sauvages

Une activité

La marche en montagne

Une journée idéale

Travailler en cuisine la journée et partir en montagne ensuite

Une chanson

La fille du coupeur de joints
Hubert-Félix Thiéfaine

Alpnature

La structure

Prenez la route du logis de la Marmotte, Patrick Loste, accompagnateur en montagne certifié, vous ouvre les portes de son gîte.
Il a à cœur de partager avec vous sa passion pour la nature au travers d’Alpnature.
Peu importe la saison, il y a toujours une activité à faire en montagne.

L’été comme l’hiver, l’observation de la faune, voir les bouquetins et les marmottes évoluer dans leur habitat naturel sont une scène magique et privilégiée !
Ou bien encore une randonnée cueillette.
Patrick connaît les plantes des environs. Il peut vous en parler des heures durant, et même vous les cuisiner. Curieux ? Il propose des stages culinaires avec pour fil conducteur les plantes que vous avez cueillies !

Lorsque l’hiver installe son manteau de neige pour recouvrir la verdure des montagnes, les raquettes aux pieds, ce sont de tout nouveaux paysages qui se dévoilent.

Il n’y a pas que la nature que Patrick connaît, il peut aussi vous conter raconter l’histoire de cette région aux mille secrets, vous faire visiter les meulières en Vallée Verte.

Patrick loste

Le Chef

Originaire de Bourgogne, il naît à Nevers, ville dans laquelle a été créée la nougatine !

Comme il était chose courante à l’époque, Patrick a grandi dans une famille patriarcale. La cuisine est « le domaine de la femme ». Mais lui, ne l’entend pas de cette oreille. Forte tête, il ne veut pas aller dans le sens des conventions. Il veut œuvrer en cuisine, il est déterminé à rompre avec les stéréotypes.
Il doit alors user de malice pour pouvoir exercer en cuisine. « Je piquais même des recettes à ma sœur ! » Et c’est grâce à ces recettes qu’il a pu aiguiser ses compétences et tomber amoureux de l’art de la table.
Peu de jeunes de 13 ans sont aussi certains de ce qu’ils veulent faire. Mais c’était le cas de Patrick. « Je veux faire ça et rien d’autre ! » affirme-t-il dès la quatrième.
Il s’investit complètement dans sa passion et réussit à se faire admettre à l’école hôtelière de Dijon.

Patrick aime le sport et plus précisément l’escalade. Il pratiquera cette discipline tout au long de sa scolarité.
Après 3 ans de travail et d’apprentissage, ses diplômes en poche, plus rien ne se dresse entre lui et son rêve, direction les cuisines !

Il est cependant difficile de commencer Chef. Il faut gravir les échelons un à un.
Patient, Patrick se nourrit de ses expériences professionnelles. Il monte doucement en commençant au poste d’aide-cuisiner, puis il prend du galon pour devenir responsable des cuisines de l’intendance !

C’est en 1980 que Patrick arrive dans la région des Monts de Genève. Il se remet aux fourneaux en 1981 dans la ville de Genève. Une fois installé, il découvre les joies de la montagne et tombe amoureux du potentiel de cette région.
Toujours très engagé dans la vie locale et dans ses passions, il encadrera l’escalade et l’alpinisme au sein du Club Alpin Français d’Annemasse pendant 10 ans. Par la suite il co-fondera le club d’escalade de Bon-en-Chablais et reste encore aujourd’hui responsable du club.
Patrick œuvre pour le développement de la structure et son développement personnel. De nature curieuse, il souhaite toujours apprendre de nouvelles choses et acquérir de nouvelles compétences.
C’est pour sa passion pour la randonnée et cette curiosité croissante pour la nature, qu’en 2003, Patrick commence à se former pour devenir accompagnateur en montagne !
Il fera alors l’heureuse rencontre de François Couplan, ethnobotaniste réputé, lors d’une sortie cueillette.
Patrick aime échanger et propose à François un marché : Il s’occupe de l’animation culinaire et en échange, il peut participer aux cours de botanique afin d’amasser les connaissances dont il a besoin.

 

Pour Alpnature, tout commence par une révélation. Oui, oui une révélation !
C’est dans un refuge, lors de la fête de ses 40 ans que Patrick réalise. Il veut vivre proche des montagnes, avoir ses propres chambres d’hôtes et devenir accompagnateur.
En 2004, il trouve l’hôtel « L’auberge du mont Béné » avec sa femme. Ils le transforment en chambre d’hôtes, le renomment « Le logis de la Marmotte « et s’y installent.
Les formations que suit Patrick payent. Il est diplômé en 2006. Il peut enfin se lancer en tant qu’accompagnateur indépendant et proposer des activités au public. Enfin presque !
Il doit attendre 2007 pour créer Alpnature.

L’objectif ?
Réussir à faire le lien entre la montagne et la cuisine. Pouvoir transmettre son savoir car « C’est en transmettant la connaissance qu’on la fait grandir ! » Rencontrer des personnes et surtout les relier à la nature.
Patrick Loste est un homme aux multiples casquettes qui brise les conventions. C’est un passionné de toute une vie pour la cuisine, « La cuisine ? C’est mon monde ! ».