© Jorris Santalucia | OT Monts de Genève
Jorris SantaluciaDirecteur

Jorris Santalucia

Directeur de la Ferme de Chosal

Découvrez le parcours de Jorris Santalucia, directeur de la Ferme de Chosal.

Véritable touche à tout et sportif émérite au grand cœur, entrez dans son univers plein d’humanité et d’altruisme.

La ville

proche de la nature

Né en Picardie, dans une famille originaire de la Sarthe, Jorris a longtemps vécu dans la Vallée du Grésivaudan. C’est en 1996 qu’il arrive à Douvaine pour ensuite s’installer à Cuvat puis à Annecy où il réside aujourd’hui. Comme il aime le dire, la montagne a toujours été un point d’ancrage . Il a trouvé en Haute-Savoie un équilibre où il peut pleinement profiter des richesses de la région. Pratiquant la montagne en toute saison, il est à la fois triathlète et arbitre l’été mais également moniteur fédéral de snowboard et de ski l’hiver. Amoureux des grands espaces et du contact humain, c’est naturellement qu’il s’est attaché à la culture locale et aux locaux.

Être à la ville mais à la fois proche de la nature, c’est la source d’énergie positive et de ressourcement pour Jorris. Ainsi, les Monts de Genève n’ont aucun secret pour lui. Tel un explorateur, il sillonne à vélo le territoire. C’est son moyen de découvrir, d’une toute autre manière, les pépites de la destination. Jorris aime la région et le prône haut et fort au travers des valeurs qu’il souhaite transmettre.

Son

parcours

De formation d’animateur socio-culturel, il gravit petit à petit les échelons. De directeur de MJC (Maison de la Jeunesse) à directeur d’un centre de soins en addictologie, c’est naturellement qu’il va aller jusqu’à codiriger la Fédération des MJC du bassin rhônalpin. Brillant par son altruisme et son empathie, il s’épanouit aujourd’hui dans ses fonctions de Directeur de la Ferme de Chosal (Établissement et service d’aide par le travail, ESAT). Prônant le développement du pouvoir d’agir, c’est ce qui l’a poussé à se diriger dans le domaine de l’entraide sociale. Depuis 2021, il œuvre à la valorisation des activités de ce domaine. Un lieu de sensibilisation ouvert au grand public pour l’auto-cueillette, la découverte d’une ferme pédagogique et des balades artistiques.  Mais également un lieu d’insertion professionnelle solidaire…

Pour lui, #happytowork, #lovemyjob et #theplacetobe sont les termes qu’il emploie pour décrire son métier de tous les jours. Il souhaite permettre à tout à chacun de pouvoir développer, acquérir et transmettre ses compétences. Tout individu a le droit à l’erreur et peut grandir professionnellement. Dans une société solidaire et environnementale, chacun a un potentiel qu’il peut faire reconnaître par le simple pouvoir d’agir. Une prise de conscience qu’il souhaite transmettre au plus grand nombre afin d’avoir un autre regard sur le monde du handicap et mais aussi sur la manière de consommer au quotidien.

Et si vous étiez...
Les Monts de Genève

Le Salève

Un lieu

La Ferme de Chosal

Un plat

Gratin de Crozets

Une activité

Le cyclotourisme

Une journée idéale

Nager au lac d’Annecy et petit-déjeuner salé le matin. Aller ensuite à la Ferme de Chosal à vélo et finir par une session de paddle sur le lac Léman.

Les 4 éléments

L’eau

Une chanson

L’enfer
Stromae