Prison du Pax 4Z2

Maison des Mémoires (projet 2025)

Site et monument historiques à Annemasse
  • La Ville d'Annemasse a pris la décision de sacraliser la « prison du Pax » et de créer une Maison des Mémoires, afin de faire connaître l'histoire de la Ville. Ce projet devrait aboutir à horizon 2025.

  • La Prison du Pax : l'importance de se souvenir

    Fin décembre 1942, les soldats italiens occupent Annemasse. Ils réquisitionnent une bonneterie située au 21, avenue de la gare et se servent de la cave pour enfermer les opposants politiques. Mais en septembre 1943, les Italiens s'en vont et les troupes d'occupation allemandes prennent leur place. Les militaires de la « SS Polizei Regimenter Tod » s'installent à l’Hôtel Pax et la bonneterie, juste en face, est aménagée en prison. Des...
    La Prison du Pax : l'importance de se souvenir

    Fin décembre 1942, les soldats italiens occupent Annemasse. Ils réquisitionnent une bonneterie située au 21, avenue de la gare et se servent de la cave pour enfermer les opposants politiques. Mais en septembre 1943, les Italiens s'en vont et les troupes d'occupation allemandes prennent leur place. Les militaires de la « SS Polizei Regimenter Tod » s'installent à l’Hôtel Pax et la bonneterie, juste en face, est aménagée en prison. Des centaines de personnes y seront détenues. Le registre d’écrou indique les noms de 736 personnes mais tous n’auraient pas été inscrits. Parmi eux se trouvent des résistants et des personnes juives, dont 39 enfants. Certains prisonniers sont assassinés, d’autres sont libérés mais la plupart d’entre eux seront transférés vers la prison de Montluc, avant d’être déportés vers des camps de concentration et d’extermination.

    Parmi les détenus de la « prison du Pax », peut-être que certains noms vous parlent, comme Marianne Cohn ou Mila Racine, mais nombre d’entre eux resteront anonymes.


    Les expositions et actions culturelles proposées

    L' année 2022 sera dédiée à Marianne Cohn, jeune résistante, qui par son action a permis de sauver des enfants juifs qui fuyaient les persécutions nazies. Programme à consulter sur le site de la Ville : https://www.annemasse.fr/que-faire-a-annemasse/decouvrir/memoire-et-patrimoine/maison-des-memoires.
  • Environnement
    • En centre ville
    • En ville
    • Arrêt de transport en commun à moins de 500 m
  • Langues parlées
    • Français