Voir les photos (2)

Église Saint André

Site et monument historiques, Edifice religieux, Eglise à Annemasse

Gratuit
  • En voyant se dresser ce clocher néogothique de 32 mètres, il est difficile de se douter que c’est un des lieux les plus anciens de la ville d’Annemasse. De « Namasce » à nos jours, des constructions se sont succédées sur la place Saint-André.

  • Bien que le bâtiment actuel soit le résultat de reconstruction successive, l’emplacement de l’église Saint-André en fait la première église de la ville d’Annemasse.
    Elle est dédicacée en 516 par Avitus, évêque de Vienne, alors qu’il revenait de Saint-Maurice-d’Agaune. C’est dans les textes relatant cet épisode que l’on trouve la première mention de « Namasce » qui deviendra par la suite » Annemasse ». Les fouilles ont permis de révéler qu’un temple gallo-romain pré existant qui pourrait...
    Bien que le bâtiment actuel soit le résultat de reconstruction successive, l’emplacement de l’église Saint-André en fait la première église de la ville d’Annemasse.
    Elle est dédicacée en 516 par Avitus, évêque de Vienne, alors qu’il revenait de Saint-Maurice-d’Agaune. C’est dans les textes relatant cet épisode que l’on trouve la première mention de « Namasce » qui deviendra par la suite » Annemasse ». Les fouilles ont permis de révéler qu’un temple gallo-romain pré existant qui pourrait expliquer le choix de ce lieu.
    Plus tard à l’époque moderne, l’édifice est en proie aux guerres de religion qui opposent les catholiques et les calvinistes, ce qui lui vaut une série de destructions et reconstructions.
    Sa forme actuelle de style néogothique est issue d’une initiative de 1860. Le bâtiment est alors accolé perpendiculairement à une forme plus ancienne qui sera détruite 10 ans plus tard. On dote ensuite l’église d’un orgue « Merklin » de taille modeste.
    Les cloches de l’église Saint-André sont relativement récentes puisque les premières avaient été dérobées par les Réformés en 1536. Fondues en 1956 dans la très réputée fonderie Alfred Paccard, ses trois cloches sont nommées : Marie-Andrée (950 kilos), Marie-Françoise (550 kilos) et Marie-Jeanne (380 kilos) et sont électrifiées.
    En ce qui concerne le mobilier liturgique et les vitraux, la dotation est assez récente puisqu’un réaménagement et une restauration ont eu lieu 1998. On peut relever l’autel, l’ambon et le retable signés par le sculpteur français Philippe Kaeppelin ainsi que des vitraux modernes très caractéristiques.
  • Environnement

    • En centre ville
    • En ville
  • Tarifs
  • Gratuit
Ouvertures
  • Toute l'année
  • Lundi
    09:00 - 18:00
  • Mardi
    09:00 - 18:00
  • Mercredi
    09:00 - 18:00
  • Jeudi
    09:00 - 18:00
  • Vendredi
    09:00 - 18:00
  • Samedi
    09:00 - 18:00
  • Dimanche
    09:00 - 18:00
Déposer un avis
Écrivez votre avis sur Église Saint André :
  • Médiocre
  • Moyen
  • Bon
  • Très bon
  • Excellent
Il n'y a pas encore d'avis sur Église Saint André, soyez le premier à en laisser un !