img-name-mising

Circuit découverte : Le Plateau des Glières

Routier à Annemasse
107.2 km
Routier
Facile
  • Cette combe montagnarde d'alpage est le haut lieu de la résistance française à l'occupation durant la dernière guerre mondiale. Cette épopée est symbolisée par un monument commémoratif, œuvre du sculpteur Giglioli, élevé en 1973.

    Départ d'Annemasse, en direction de La Roche-sur­-Foron par la D1205 et la D903.
    La Roche-sur-Foron (18 km) : Belle église avec son élégant clocher savoyard - Quartier ancien du Plain Château.
    Thorens-Glières (32 km) : Château des comtes de Sales (XVème siècle) ...
    Cette combe montagnarde d'alpage est le haut lieu de la résistance française à l'occupation durant la dernière guerre mondiale. Cette épopée est symbolisée par un monument commémoratif, œuvre du sculpteur Giglioli, élevé en 1973.

    Départ d'Annemasse, en direction de La Roche-sur­-Foron par la D1205 et la D903.
    La Roche-sur-Foron (18 km) : Belle église avec son élégant clocher savoyard - Quartier ancien du Plain Château.
    Thorens-Glières (32 km) : Château des comtes de Sales (XVème siècle) (visite en saison d'été) - Lieu de naissance de Saint-François-de-Sales.
    Plateau des Glières (45 km) - Altitude 1440 m: Site montagnard d'alpages - Monument commémoratif de la résistance des maquis haut-savoyards - Promenades pédestres - Ski de fond.
    Pont de la Caille (87 km): Vieux pont suspendu du XIXème siècle sur la rivière "Les Usses" - ( 140 m de vide).
    Col du Mont-Sion (100 km) - Altitude 786 m: Descente au pied du Mont Salève, belle vue sur Genève, le lac Léman et la chaîne du Jura.
    Retour à Annemasse par Collonges-sous-Salève (total environs 110 km).
  • Documentation
    Les fichiers GPX / KML vous permettent d'exporter le tracé de votre randonnée sur votre GPS (ou autre outil de navigation)
  • Clientèles acceptées
    • Individuels
Points d'intérêt
1 Le Château de l'Echelle
Propriété de la municipalité, ce château est situé au cœur de la Cité Médiévale.<br/>Ses origines remontent au XIVe siècle et il possède un espace d'exposition ainsi qu'un parc public de 7 hectares. Entre 6 et 8 expositions sont organisées tout au long de l'année par la commission culture de la municipalité ou par l'association Glob'Art.
Le Château abrite également le siège de l'Académie du Faucigny. Cette association étudie les questions historiques, archéologiques et scientifiques intéressant la Savoie et, en particulier, l'ancienne province du Faucigny.
2 Château de Thorens
950 ans d'histoire à travers donjons, salle de garde, cuisine : pièces richement meublées et décorées d'oeuvre d'art. Demeure de St François de Sales et villégiature du 1er Ministre piémontais Camille de Cavour, ce château conserve de nombreux souvenirs.<br/>Le château : habité par la famille de Sales depuis 1602, est bâti sur l’ancien fort de 1060. Demeure de St François de Sales et villégiature de Camille de Cavour (fondateur de l’Unité italienne), il conserve œuvres et objets d’art de ces deux illustres personnages et de leur famille.

La visite : 950 ans d’histoire, à travers donjons, salles de garde, cuisine aux imposantes cheminées (1632), pièces richement meublées et décorées d’œuvres d’art. Un château où l’on se sent pénétré par l’âme des marquis de Sales longtemps aux premières loges de la Cour de Savoie à Turin.
3 Fromagerie la Fillière
Au départ de la route des Glières, faites une halte pour acheter le Reblochon AOC fabriqué dans le respect des traditions et observez la fabrication depuis le magasin. Vente de fromages et produits régionaux.
4 Plateau des Glières : haut lieu de la Résistance
En raison de l'état sanitaire dû au Covid 19, le bâtiment Mémoire du Maquis est temporairement fermé.<br/>Le plateau des Glières, symbole de la Résistance en Haute-Savoie, est à la fois un lieu de mémoire et un espace naturel sensible exceptionnel. C'est là que près de 500 résistants se sont rassemblés à l'hiver 1944 pour recevoir les parachutages des Alliés.
A l'Accueil Mémoire du Maquis, le Département de la Haute-Savoie propose de mars à fin septembre, des visites guidées et activités pour tous autour de l'histoire du Maquis des Glières (sur réservation) :
- visites guidées : circuit de découverte historique, Monument national à la Résistance, etc ;
- projections de films documentaires ;
- animations familles et jeune public notamment pendant les vacances scolaires.

Choisi comme terrain de parachutage par les Alliés, le Plateau des Glières abrita, de janvier à mars 1944, quelque 470 résistants rassemblés sous les ordres du Lieutenant Tom Morel puis du Capitaine Anjot, pour recevoir les armes destinées aux maquis de Haute-Savoie. Tenant tête à la Milice et à l'armée allemande parce qu'ils avaient choisi de « vivre libre ou mourir », ils furent contraints d'abandonner le Plateau le 26 mars. Un nouveau parachutage sur le plateau le 1er août permis aux résistants de libérer la Haute-Savoie dès le 19 août 1944, avant même l'arrivée des troupes alliées.
Véritable symbole, Glières représente le premier grand sursaut de la résistance armée.

Domaine de ski nordique très prisé en hiver, le Plateau accueille l'été, une activité pastorale dynamique. Il offre aussi de multiples opportunités de promenades et randonnées sur les sentiers historiques.

Domaine d'art et de culture du Département de la Haute-Savoie
5 Monument national à la Résistance de Gilioli
En raison de l'état sanitaire dû au Covid 19, le Monument National à la Résistance est ouvert uniquement via visite guidée.<br/>Visite guidée:
Visite historique du sentier et du monument à la Résistance
Juin, juillet, août : tous les jours
Septembre, tous les jours sauf le samedi

En juin et septembre : 10h, 11h30, 13h30, 14h30, 15h30
En juillet et août : 10h, 11h30, 14h, 15h, 16h

Durée : 50 min
Limité à 8 personnes maximum
Réservation obligatoire : par téléphone, mail ou sur place, inscription selon disponibilité



Au centre du Plateau des Glières, se dresse le Monument National à la Résistance, symbole d'espérance, réalisé par Emile Gilioli en hommage aux maquisards des Glières.
A la fin des années soixante, alors que se profile la commémoration du trentième anniversaire du Maquis des Glières, l’idée se développe, parmi les Rescapés qu’il devient important « de faire quelques chose qui soit à la hauteur de l’événement ».
Choisi à l’issue d’un concours national dont le jury est formé de 5 rescapés des Glières et de 4 personnalités sélectionnées pour leurs compétences en matière d’art (comme le conservateur en chef du Musée d’Art Moderne de Paris, Bernard Dorival ou le peintre Hans Hartung), le Monument national à la Résistance est inauguré le 2 septembre 1973 par André Malraux.
Impressionnant par ses dimensions, sa hauteur totale est de 15,20 mètres, sur 4 mètres de large pour une longueur de 21 mètres et un disque de 65 tonnes.

Il n’est pas un monument aux morts mais un symbole d’espérance. Son auteur, Emile Gilioli (1911-1977), a voulu réaliser une sculpture-architecture qui exprime l’engagement des combattants des Glières et soit en harmonie avec les montagnes dont les lignes de crêtes le prolongent. Ce monument s’élance tel un V de la victoire. Une des deux flèches monte vers le ciel en signe d’espérance. Il en sort un disque solaire, symbole de renaissance, celle de la liberté. Son équilibre improbable rappelle que la liberté, toujours menacée, est sans cesse à gagner. L’autre flèche est comme cassée net, car toute victoire porte en elle le prix des épreuves, des souffrances et des morts.
Le monument a été pensé comme un tout, avec le mât et les Pleureuses, qui marquent l’entrée de cette plate-forme.

L’intérieur du monument est conçu pour être un espace sacré ; il présente diverses œuvres qui invitent à la méditation. On y trouve la devise du Bataillon des Glières, un texte gravé dans le béton qui rappelle ce que furent les combats des Glières, ainsi qu'un dessin fait d’un entrelacs de lignes symbolisant la guerre.
Dans le fond brille une statue en forme de flamme ; elle aussi pointe un bras vers le ciel, tandis que l’autre, comme le monument, est tronqué. La tête de la statue est marquée de la croix du Christ. Elle représente Jeanne d’Arc et fut offerte par Gilioli qui l’avait primitivement réalisée pour la ville de Florence. Le sculpteur a voulu ainsi rapprocher Jeanne d’Arc et les combattants des Glières dans une même évocation de la France résistante.
6 Le Pont de la Caille - Charles Albert
Pont datant de 1839 représentant le savoir-faire du génie industriel de cette époque. Le pont est inscrit au titre des Monuments Historiques depuis 1966. De plus il fait partie des 25 sites touristiques emblématiques de la Région Auvergne-Rhône-Alpes.<br/>L'idée de construction d'un pont suspendu est approuvée en 1834 par le roi Charles-Albert, Duc de Savoie, qui donnera son nom à l'ouvrage. Long de 180m pour une hauteur de 147m, le pont est, aujourd'hui, entièrement piéton.
7 Aire de pique-nique du Pont de la Caille
Sur votre route entre Annecy et Genève venez faire une pause gourmande sur le site des Ponts de la Caille est profiter le l'aire de pique-nique avec ses installations : tables et bancs, bains de soleils, sentier de promenades...
8 Le Grand Parc d'Andilly et ses Épouvantails
C’est au cœur d’une magnifique forêt que nous donnent rendez-vous les Épouvantails. Ces drôles de personnages y prennent congé durant l’été et nous invitent dans leur univers mystérieux et amusant.<br/>Nous commençons par découvrir une multitude de ces bons hommes qui partagent leur quotidien avec nous. Puis, au milieu de centaines de fleurs toutes plus colorées les unes que les autres, il est temps de partager entre petits et grands de vrais moments de rires et de plaisir, à travers une partie de jeu de l’oie, à taille humaine, où les enfants sont imbattables. Mais rapidement revanche est prise au jeu de mikado géant ! La journée continue avec tant de choses à découvrir encore, le géant et ses chevaux à bascules, le labyrinthe, le village musical…
Une promenade dans un cadre idyllique...
- sur 8 hectares de forêt verdoyante traversés par un cours d’eau "Le Nant Trouble"
- parsemé d’espaces verts et ombragés, de petits étangs aménagés
- habité par une centaine d’animaux : cochons, moutons, ânes, chèvres, rennes, oies, canards...
Puis, place aux spectacles, le grand concours des chouettes et hiboux d'une part, et le spectacle musical et amusant d'Amadeus...
Sur place petite restauration à la taverne et pique-nique autorisé.
9 Le Hameau du Père Noël
Découvrez, toute l'année, le lieu de vie du Père Noël et ses lutins, de la Mère Noël, du Père Fouettard et le Grenier aux totottes. Un monde merveilleux qui vous propose diverses activités selon la saison mais toujours au cœur de la magie de Noël.<br/>C'est en Pays de Savoie, que le Père Noël a élu domicile et vous ouvre les portes de sa demeure. Vous plongerez dans son quotidien en visitant dans son atelier, sa cuisine, sa chambre... autant de lieux jusqu'à lors tenus secret qui se dévoileront sous vos yeux...
Un peu plus loin, entrez dans un autre univers, celui de son frère jumeau, le Père Fouettard ! Bien plus sympathique qu'il n'y paraît, il vous fait lui aussi découvrir ses intérieurs toujours propres et ordonnés.
Enfin, la famille au complet, l'une des Mères Noël vous ouvre les portes de sa chaumière pour un troisième "monde" de Noël tout en féminité.
Enfin, le dernier arrivé, le Marchand de Sable a organisé pour le Père Noël le grenier aux totottes, totalement dédié à ce petit objet enfantin.
Et pour prolonger la magie encore un instant, la crêperie et la boutique souvenirs vous attendent.
Ouvert toute l'année, n'hésitez pas à consulter les horaires et les animations saisonnières, Père Noël, Père Fouettard, Mère Noël et Marchand de Sable sont régulièrement présents pour vous rencontrer et agrémenter votre visite de nombreuses anecdotes.
10 Le TOUT Petit Pays
Un monde miniature au creux de la nature où les petits animaux vaquent à leurs occupations ! Dans un univers fait de poésie et de féérie, découvrez les fées, les Elfes et les lutins.<br/>Au creux d’une nature imaginaire, un petit monde s’anime et s’affaire sous les regards étonnés. Nichée dans la végétation des jardins et des forêts, découvrez une farandole de souris, d’écureuils et de hérissons vaquant à leurs occupations quotidiennes.

A votre passage, les surprises s’enchainent et vous transportent dans un univers mêlé de poésie et de féérie. Car, sur tout ce petit monde veillent en effet les esprits de la nature : Fées, Elfes et Lutins des Forêts sont là pour le protéger et le défendre. Découvrez leurs secrets, leurs habitudes et leurs demeures enchantées !
Déposer un avis
Écrivez votre avis sur Circuit Découverte : Le Plateau Des Glières :
  • Médiocre
  • Moyen
  • Bon
  • Très bon
  • Excellent
Il n'y a pas encore d'avis sur Circuit Découverte : Le Plateau Des Glières, soyez le premier à en laisser un !