Voir les photos (2)

Boucle pédestre : balcon des Allobroges

Pédestre à Monnetier-Mornex
3.5 km
Pédestre
1h 30min
Facile
  • Ce circuit joint à l'intéret des points de vue (Genevois, vallée de l'Arve) celui d'une flore exceptionnelle bénéficiant d'un microclimat méridional. On y croise aussi les traces de certains des plus anciens habitants de la région !
    En chemin, un point de vue exceptionnel sur le Genevois et la vallée de l'Arve. Vous passerez près du site du camp des Allobroges (un ancien Oppidum placé sur le petit Salève, qui avait à l'époque Gallo-romaine, un rôle militaire et commercial par la suite). Une...
    Ce circuit joint à l'intéret des points de vue (Genevois, vallée de l'Arve) celui d'une flore exceptionnelle bénéficiant d'un microclimat méridional. On y croise aussi les traces de certains des plus anciens habitants de la région !
    En chemin, un point de vue exceptionnel sur le Genevois et la vallée de l'Arve. Vous passerez près du site du camp des Allobroges (un ancien Oppidum placé sur le petit Salève, qui avait à l'époque Gallo-romaine, un rôle militaire et commercial par la suite). Une flore à influence méridionale comme les orchidées. A Monnetier-Mornex, vous pourrez voir l'ancienne station climatique, l'ancienne gare du funiculaire du Salève (devenue mairie), d'anciens hôtels pensions du XIXe siècle et admirer le magnifique château de l'Ermitage. Sur votre passage, à Mornex, vous découvrirez la plaque de Wagner et Ruskin qui ont séjourné au pavillon des glycines (personnages célèbres).
  • Départ
    Monnetier-Mornex
  • Dénivelé
    201 m
  • Période (texte)
    Toute l'année.
  • Documentation
    Les fichiers GPX / KML vous permettent d'exporter le tracé de votre randonnée sur votre GPS (ou autre outil de navigation)
  • Clientèles acceptées
    • Individuels
Points d'intérêt
1 Château de l'Ermitage
Posé à flanc de falaise au bout du vallon de Monnetier, le château de l’Ermitage domine la plaine du Genevois depuis près de cinq siècles. Ce château aurait été édifié au début du 16e siècle par François-Prosper de Genève-Lullin.<br/>Propriété des ducs de Savoie, cette forteresse surplombant la plaine est jugée suffisamment menaçante par les Genevois pour qu’ils décident de lancer une attaque sur l’édifice. Le 31 août 1589, le capitaine Guinet et sa troupe prennent le château de l’Ermitage avant de le démolir en partie et d’y mettre le feu. Ces ruines resteront en l’état pendant près de trois siècles.
En 1855, MM. Bovet et de Mandrot achètent les ruines et les terrains de l’Ermitage. Sur les restes du donjon féodal, ils édifient un manoir flanqué de tourelles qui deviendra un hôtel-pension avec une vue imprenable sur Genève et le lac Léman.
Le château de l’Ermitage est passé très près de la destruction à la fin du XXe siècle. Saccagé et squatté, il a finalement été racheté par un entrepreneur de la région
0.jpg
2 Le camp des Allobroges
Au sommet du Petit Salève, on distingue encore les traces d'une enceinte fortifiée. Il s'agit d'un camp allobroge datant du Vème au Ier siècle avant J.C.<br/>Ce site défensif entouré en partie de falaises naturelles est complété par des "remparts" composée de levée de terre. Les Allobroges étaient des Gaulois qui peuplaient le territoire correspondant à la Savoie historique. Au Ier siècle avant J.C., les Romains s'approprient le camp et en font un Oppidum beaucoup plus modeste que celui de Geneva. Le lieu est stratégique car il domine le bassin lémanique et les voies de circulation : le pont romain d'Etrembières sur l'Arve et les voies de chaque côté du Salève et sur la crête.
201 mètres de dénivelé
  • Altitude maximum : 890 m
  • Altitude minimum : 682 m
  • Dénivelé total positif : 201 m
  • Dénivelé total négatif : -201 m
  • Dénivelé positif maximum : 200 m
  • Dénivelé négatif maximum : -191 m
Fermer