Voir les photos (4)

39 - Boucle du Giffre

à Cluses

42.0 km
Vélo route
Moyen
  • Un circuit de découverte d’une belle vallée préalpine à laquelle on accède par le petit col de Châtillon. Arrêtez-vous à Taninges pour écouter le plus grand carillon de Haute Savoie (jeudi uniquement).
    Sens de parcours : aiguilles d'une montre
    Repères et connexions : Châtillon-sur-Cluses ; Taninges (séparation avec le Circuit de la Ramaz n°38 et le Circuit de Joux-Plane n°36) ; Samoëns (séparation avec l'aller et retour du Fer-à-Cheval n°40)
    Descriptif :Le Giffre est l'affluent principal de...
    Un circuit de découverte d’une belle vallée préalpine à laquelle on accède par le petit col de Châtillon. Arrêtez-vous à Taninges pour écouter le plus grand carillon de Haute Savoie (jeudi uniquement).
    Sens de parcours : aiguilles d'une montre
    Repères et connexions : Châtillon-sur-Cluses ; Taninges (séparation avec le Circuit de la Ramaz n°38 et le Circuit de Joux-Plane n°36) ; Samoëns (séparation avec l'aller et retour du Fer-à-Cheval n°40)
    Descriptif :Le Giffre est l'affluent principal de l’Are et l'une des rivières les plus abondantes de France au regard de sa taille. Cela est dû aux grandes quantités de précipitations de pluie et de neige qui se produisent sur le massif préalpin qu'il draine. C'est en mai, juin et juillet, durant la fonte maximale des neiges, que vous pourrez voir le plus d'eau dans son lit, en dehors des crues brutales d'orages.Le circuit proposé permet d'en découvrir les deux versants de la moyenne vallée du Giffre. Pour y accéder, vous devrez d'abord franchir le col de Châtillon. Après la descente, vous traverserez la rivière et parviendrez à Taninges, dont le clocher renferme le plus important carillon de Haute-Savoie. Vous l'entendrez si vous passez le jeudi, jour de marché. A voir par ailleurs les expositions d'art contemporain qui ont lieu à Taninges dans la Chartreuse de Mélan. L'itinéraire se poursuit en rive droite jusqu'à Samoëns où vous changerez de rive. Après le retour sur " l'envers ", vous franchirez à nouveau le col de Châtillon, avec un moindre dénivelé.
  • Documentation

    Les fichiers GPX / KML vous permettent d'exporter le tracé de votre randonnée sur votre GPS (ou autre outil de navigation)
  • Clientèles acceptées

    • Individuels
Points d'intérêt
1 Le Giffre
Associant des passages calmes et sages à d'autres rapides et bouillonnants, la diversité de ce torrent en fait sa richesse.
Le Giffre est praticable depuis Sixt, Samoens et jusqu'à Morillon, ce qui constitue un parcours de 15 km.<br/>Le Giffre se prête spécialement bien aux sports d'eaux vives.
2 La Chapelle du Bérouze
La Chapelle du Bérouze est dédiée aux apôtres Pierre et Paul. Elle fait partie des neuf chapelles des hameaux de Samoëns.<br/>Elle a pour origine le transport des ruines de la chapelle fondée au col de Couz, en 1468. Chapelle qui fut détruite en 1476 lors de l’invasion du Faucigny par les troupes suisses. L’actuelle a été bâtie sur la place du Bérouze en 1481. Elle a été une nouvelle fois restaurée en 1660 comme le rappelle l’inscription latine de sa façade : « Noble Bernard Ducis m’a heureusement relevée à ses frais l’an du Seigneur 1660 ». Ayant perdu sa cloche sous la Révolution, elle en a retrouvé une en 1824. Elle a fait l'objet d'une nouvelle restauration en juin 2010.

À l’intérieur de l’édifice religieux, le tableau du retable figure les trois apôtres préférés de Jésus : Pierre Jacques et Jean. Dans un paysage de montagne avec une ville italienne, ils sont ainsi représentés: Pierre avec les clés et le pallium, Jean en jeune homme levant la main au ciel Enfin, Jacques plus âgé et déjà un peu chauve est peint joignant les mains dans un geste de prière. Le tableau a été offert par l'abbé J.F. Gindre et est une œuvre du peintre Edouard Cabanne signée et datée en 1879. Ce peintre du XIXe siècle est notamment à l’origine des quatre grands panneaux de l’église de Salies. De nombreuses toiles qu’il a peintes sont également conservées au Musée des beaux-arts de Bordeaux et au Musée Saint-Denis à Reims.

La chapelle du Bérouze et les huit autres chapelles des hameaux de Samoëns peuvent être visitées à l’occasion de randonnées dans les Alpes. Il existe en effet des visites organisées par l’association « Les amis des chapelles » et des circuits partiels. Bien balisés, ces derniers sont mis en place par le Syndicat Intercommunal de la Vallée du Haut-Giffre et le Conseil général.
3 Taninges historique
Flâner dans le bourg ancien de Taninges, c'est découvrir tout un patrimoine bâti (XVIème - XIXéme siècle) autour de la place du marché : fontaine, anciennes maisons bourgeoises, arcades, chapelle et vieux pont au dessus du Foron.<br/>Taninges, situé au croisement des routes d’Annemasse / Sixt et Cluses / Thonon et au confluent du Giffre et du Foron, a connu au fil des siècles un développement commercial intense. Le bourg, autrefois installé au hameau de Flérier, s’est déplacé et s’est organisé autour de la place du marché, dont le plan est inchangé depuis 1730.
A découvrir : la chapelle Sainte-Anne, les maisons bourgeoises, le vieux pont en dos d’âne, les quais du Foron et l’église Saint Jean-Baptiste.
4 Eglise Saint Jean-Baptiste de Taninges
Une église monumentale tant par ses dimensions que par son histoire ! Son riche décor intérieur en trompe l'oeil, typique du style néo-classique est remarquable.<br/>Edifiée entre 1824 et 1834, par l'architecte annécien Prosper Dunant, l’église Saint Jean-Baptiste est représentative du dernier courant architectural des Etats de Savoie : le néo-classique sarde. A l'époque, elle était la plus vaste du diocèse d'Annecy : 58 m de long, 27 m de large et 18 m de hauteur sous voûte.
Si la façade de l’édifice parait sévère et comporte peu d’ornements, l’intérieur de l’église accueille une profusion de décor : peintures en trompe l'œil de la voûte et des piliers, stalles, chaire et fonts baptismaux en bois sculptés et vitraux multicolores.

En plus de visiter un édifice religieux, le visiteur découvrira l’art de décorer les églises et y trouvera un reflet de la population jacquemarde au XIXème siècle.
5 Parc de sculptures monumentales de la Chartreuse de Mélan
Le parc de sculptures développe un chemin de découverte artistique favorisant une approche progressive de l'art contemporain. Chaque œuvre propose le regard de l'artiste sur le site et son environnement.<br/>Le parc de sculptures monumentales de la Chartreuse de Mélan a pour but de rassembler en un même lieu quelques unes des tendances de l’expression contemporaine. L’originalité du programme réside dans la démarche créative demandée aux artistes qui doivent prendre en compte tous les aspects patrimoniaux du site : paysage de la vallée du Giffre, architecture de la Chartreuse, mais aussi histoire particulière du lieu. Ainsi un dialogue peut s’établir entre l’histoire ancienne et la sensibilité moderne.
----------
Découvrez le parc et ses sculptures en famille, avec un livret jeu-de-piste individuel proposé à la demande à l’accueil de la chartreuse.
Déposer un avis
Écrivez votre avis sur 39 - Boucle Du Giffre :
  • Médiocre
  • Moyen
  • Bon
  • Très bon
  • Excellent
Il n'y a pas encore d'avis sur 39 - Boucle Du Giffre, soyez le premier à en laisser un !